Email design : 12 bonnes pratiques pour augmenter le taux de clic

()

Pour mener une campagne d’email marketing performante, le design de vos emails est essentiel. Les emails attractifs et bien conçus sont capables d’augmenter votre taux de conversion et de mettre en confiance vos prospects.

Vos abonnés passent, en moyenne, un peu plus de 13 secondes à lire vos emails. C’est peu et cela conduit souvent à quitter votre message, sans cliquer vers votre site Internet.

Or, un design bien conçu peut changer la donne ! Un texte facile à lire, des images bien disposées et une mise en page intuitive améliorent l’expérience du lecteur… tout en augmentant le taux de clics.

Mais comment faire pour donner envie au lecteur de cliquer au premier coup d’oeil ?  Voici 10 bonnes pratiques du design d’email pour stimuler l’intérêt de vos prospects et booster les clics dans vos emails !

1. Soigner son affichage dès la boîte de réception

L’essentiel se joue ici, sur les premières impressions du lecteur lorsqu’il ouvre sa boîte de réception. Vous devez attirer son intérêt par ces trois éléments clés :

Nom de l’expéditeur

Emailing nom d'expéditeur Laura de Traduc.com
  • https://www.facebook.com/FaceNord/
  • @TFaceNord
  • Print Friendly
  • https://www.linkedin.com/company/18248387/

Le nom de l’expéditeur est un facteur essentiel en ce qui concerne le taux d’ouverture des emails car il est lié au sentiment de confiance. En effet, le lecteur se demande d’abord si ce qu’il reçoit n’est pas un spam, il a donc le réflexe de vérifier le nom de l’expéditeur.

Vous devez intégrer le nom de votre marque dans votre adresse d’expéditeur pour mettre en confiance votre lecteur. Vous pouvez également intégrer le prénom d’un employé pour ajouter une touche personnelle et authentique.

Objet du mail

  • https://www.facebook.com/FaceNord/
  • @TFaceNord
  • Print Friendly
  • https://www.linkedin.com/company/18248387/

Un bon email commence par un objet accrocheur, sans tomber dans le « clickbait » pur et simple – d’ailleurs, évitez à tout prix les spam words qui risqueraient d’envoyer votre message droit dans les courriers indésirables.

Votre objet de mail doit être à la fois court et informatif. Il suffit de résumer en quelques mots le contenu de votre email pour attirer l’attention du lecteur.

Il est conseillé de faire un objet de mail de 50 caractères ou moins. N’hésitez à personnaliser votre ligne d’objet en intégrant le nom de l’abonné notamment.

Attention
Evitez les caractères spéciaux ou les majuscules, cela peut nuire à votre réputation et envoyer votre newsletter directement dans les spams !

Ligne d’en-tête ou préheader

  • https://www.facebook.com/FaceNord/
  • @TFaceNord
  • Print Friendly
  • https://www.linkedin.com/company/18248387/

Ce court extrait de texte suit votre objet de mail de près. C’est la meilleure façon d’ajouter de l’information à l’attention du lecteur et d’augmenter votre taux d’ouverture. Votre ligne d’en-tête doit être en accord avec l’objet et rester dans sa continuité.

2. Structurer le design de l’email

Les spécialistes du webmarketing utilisent la hiérarchie visuelle pour concevoir les emails. Celle-ci permet d’analyser rapidement et de comprendre le contenu de la newsletter. C’est également une technique pour diriger l’œil du lecteur vers les éléments les plus importants de l’email.

Choisissez une mise en page qui raconte une histoire tout en guidant le lecteur vers l’action à entreprendre. Commencez toujours par intégrer votre logo dans le contenu d’email pour instaurer un sentiment de confiance et mettre en avant la notoriété de votre entreprise.

À noter : vous pouvez également ajouter votre logo directement à avec le destinataire du mail grâce à BIMI

Voici différentes structures que vous pouvez utiliser :

La pyramide inversée

structure email pyramide inversée
  • https://www.facebook.com/FaceNord/
  • @TFaceNord
  • Print Friendly
  • https://www.linkedin.com/company/18248387/

La pyramide inversée est souvent utilisée par les spécialistes, c’est un cadre fiable pour structurer votre contenu email.

Il s’agit de « guider » le lecteur vers le call-to-action grâce à la disposition des différents éléments du mail : une image large, un texte plus étroit, suivi d’un bouton, le tout dessinant une sorte de triangle.

L’email en zigzag

structure d'email zig zag
  • https://www.facebook.com/FaceNord/
  • @TFaceNord
  • Print Friendly
  • https://www.linkedin.com/company/18248387/

La disposition en zigzag est une structure angulaire que vous pouvez créer avec des images ou des blocs de couleurs. Cette technique permet de guider le lecteur à chaque étape et simplifie les différentes parties du contenu de l’email.

La structure en colonne

structure email colonne
  • https://www.facebook.com/FaceNord/
  • @TFaceNord
  • Print Friendly
  • https://www.linkedin.com/company/18248387/

La structure en une colonne à l’avantage d’être responsive, elle est simple et efficace.

Pensez-y
Prenez également en compte la largeur de l’email, il est conseillé de ne pas aller au-delà de 640 pixels et de privilégier une moyenne de 600 pixels.

3. Créer l’ambiance avec la couleur

Importante pour l’expérience utilisateur, la couleur donne immédiatement des informations aux destinataires. Tout d’abord, elle influence la reconnaissance de la marque, puisqu’elle rappelle votre charte graphique. Mais elle peut aussi ajouter une ambiance, en fonction de la saison, des événements, etc.

La couleur aide vos abonnés à adhérer aux émotions véhiculées par votre emailing. Or, s’ils éprouvent des sentiments positifs, ils seront plus aptes à se convertir !

4. Bien utiliser les images dans votre design d’email

Il est difficile de trouver le bon équilibre entre les images et le texte dans le corps d’un email. D’une part, 2/3 des abonnés préfèrent les emails contenant principalement des images, selon une étude de Litmus.

D’autre part, 43 % des destinataires désactivent les images, et certaines messageries n’affichent pas les photos d’arrière-plan. C’est pourquoi vous devez :

  • Utiliser du texte alt pertinent pour décrire tous les visuels que vous utilisez, de sorte qu’ils restent compréhensibles même désactivés.
  • Éviter de cacher des informations clés dans les images.

Cependant, ces dernières peuvent aider les lecteurs à se connecter au contenu de votre email et à concentrer leur attention au bon endroit. Utilisez de préférence des images authentiques qui correspondent à votre marque.

Si vous utilisez des visuels, veillez à ce qu’ils soient attrayants, clairs et optimisez-les pour qu’ils s’affichent correctement lorsque le lecteur ouvre l’email. La largeur des emails est généralement située entre 600 et 640 pixels. Pour que votre image reste nette et s’adapte aussi aux écrans Retina, elle devra faire 1200 pixels.

Il est également nécessaire d’utiliser les attributs d’image et CSS. Vos fichiers ne doivent pas être trop lourds pour favoriser l’ouverture notamment sur les mobiles.

5. Utiliser les Web Safe Fonts

La typographie est un élément phare du design de vos emails. Étant donné que l’affichage des polices diffère selon les Fournisseurs d’Accès Internet et les navigateurs Web, privilégiez les polices Web safe. Vous êtes sûr qu’elles s’afficheront correctement !

Cependant, n’en faites pas trop. Utilisez des polices différentes pour les titres et le corps du texte, et éventuellement une autre pour les boutons d’appel à l’action. Mais c’est tout ! Restez simple et privilégiez la lisibilité.

Enfin, restez cohérent avec votre charte graphique en intégrant la même typographie dans vos emails. Vous améliorez ainsi la reconnaissance de marque.

typographie email
  • https://www.facebook.com/FaceNord/
  • @TFaceNord
  • Print Friendly
  • https://www.linkedin.com/company/18248387/

6. Ajouter du contenu interactif

Vous pouvez intégrer du contenu interactif dans vos emails pour proposer une expérience ludique à vos lecteurs. C’est un excellent moyen de stimuler l’engagement et de créer une meilleure expérience utilisateur puisque votre audience peut interagir sans pour autant cliquer sur les liens.

Voici une liste d’éléments à intégrer pour créer un contenu interactif :

  • Boutons de call to action
  • Options de recherche
  • Intégrer un carrousel de produits
  • Fonctionnalité pour ajouter au panier
  • Sondages ou enquêtes
Attention
Pour faire de vos newsletters des microsites, il vous faudra quelques compétences en HTML et CSS ou faire appel à des experts en intégration d’email freelances.

7. Privilégier un design d’email épuré

Choisir un modèle d’email épuré évite de distraire vos clients et prospects de votre objectif principal. Ils peuvent se concentrer sur les liens à cliquer. Cela n’empêche pas les interactions décrites précédemment !

L’un des principaux avantages de la simplicité est qu’il est plus facile de diriger les lecteurs vers votre CTA. C’est un point crucial si vous souhaitez augmenter le taux de clics de vos campagnes emailing ! À cet effet, préférez un design avec une seule colonne, plus facile à parcourir en un coup d’œil.

8. Soigner la lisibilité et l’accessibilité

Respectez la hiérarchie du texte (titre en gras, paragraphe écrit plus petit, etc.) pour une meilleure lisibilité. Les textes accompagnants vos images doivent apporter une véritable valeur (et inciter le lecteur à cliquer).

Ne négligez pas non plus l’accessibilité : pour rendre votre email lisible par tous, la taille du texte devrait être d’au moins 16 pt. N’oubliez pas de renseigner un texte alternatif pour chacun de vos visuels.

Enfin, soyez le plus concis possible pour plus de clarté.

9. Se concentrer sur un appel à l’action principal

Idéalement, un email = un objectif, donc un seul call-to-action. Cependant, il est possible de proposer plusieurs appels à l’action, notamment si vous avez de nombreuses offres promotionnelles.

Dans ce cas, organisez-les selon une hiérarchie. Votre CTA principal doit se trouver en haut de l’email et bénéficier d’un design vif, qui se détache pleinement du message.

10. Guider le regard vers le bas

La mise en page de votre email doit inciter le destinataire à poursuivre sa lecture. Créez un flux descendant pour planifier les éléments visuels de votre message.

Démarrez par une phrase forte, qui reprend le message principal, suivi d’un visuel, puis des informations détaillées. Pour découvrir votre offre, le destinataire sera obligé de scroller.

N’hésitez pas à ajouter clairement une flèche vers le bas, qui encourage l’abonné à continuer sa lecture jusqu’au call-to-action.

11. Personnaliser les emails

email à partager Strava
  • https://www.facebook.com/FaceNord/
  • @TFaceNord
  • Print Friendly
  • https://www.linkedin.com/company/18248387/

On parle ici de marketing axé sur l’expérience humaine. C’est l’une des grandes tendances actuelles, elle consiste à aller vers une personnalisation de plus en plus poussée qui s’adapte au comportement de l’utilisateur.

Il existe des automatisations avancées comme la segmentation des prospects qui permet de créer des emails personnalisés, dynamiques et innovants. Il est possible de modifier des sections entières de contenu pour les adapter aux comportements et aux intérêts de vos lecteurs.

12. Penser mobile friendly

On ne le dira jamais assez, mais pensez à l’affichage mobile ! Dans 70 % des cas, les emails qui s’affichent mal sur les mobiles sont supprimés en moins de 3 secondes !

Le design de votre email doit parfaitement s’afficher sur tous les écrans. D’ailleurs, il est conseillé de créer un template à partir du mobile. Cela vous assure d’envoyer des newsletters parfaitement lisibles sur smartphone.

Et ce n’est pas tout ! Prévoyez des espaces entre les images et les boutons d’appel à l’action. Si vous voulez booster les clics, les liens doivent être facilement cliquables avec le doigt.

Conclusion

L’email est l’un des canaux marketing les plus engageants, avec un retour sur investissement très positif. Cependant, chaque jour, vos abonnés reçoivent des dizaines d’emails. Il est essentiel de capter leur attention avec un design épuré, qui laisse place aux informations principales… et au call-to-action !

Vous connaissez à présent tous les éléments pour créer un design d’email attractif et structuré de façon à augmenter votre taux de conversion et mener une campagne d’email performante.

Attention toutefois, le design d’email et surtout son intégration HTML demandent des compétences techniques très particulières pour un email adapté à toutes les boîtes de réception. Trouvez des experts en email marketing en postant gratuitement une annonce sur Codeur.com.

À quel point cet article vous a-t-il été utile?

Cliquez sur une étoile pour la noter!

Note moyenne / 5. Nombre de votes:

Aucun vote pour l'instant! Soyez le premier à noter ce message.

Comme vous avez trouvé ce post utile ...

Suivez-nous sur les réseaux sociaux!

Nous sommes désolés que cet article ne vous ait pas été utile!

Améliorons ce post!

Dites-nous comment nous pouvons améliorer cet article?